• Opération de sauvegarde des amphibiens au Lac Mort

    Opération de sauvegarde des amphibiens au Lac Mort

    Depuis plusieurs années, nous constatons un nombre important d'écrasements d'amphibiens sur la route qui longe le Lac Mort (Laffrey) et mène au Sapey. Grâce au soutien d'EDF, gestionnaire du Lac Mort,  nous bénéficions cette année, de moyens nous permettant de mettre en place un dispositif de suivi et de sauvegarde. Cette action sera reconduite en 2013.

    En effet, le cycle biologique des amphibiens, les pousse à migrer, à plusieurs reprises au cours d'une année, vers différents sites : site d'hivernage, estival et de reproduction. La migration du printemps vers les sites de reproduction est la plus visible parce-qu'elle se déroule dans un temps assez bref et généralement dans des secteurs relativement bien définis. Pour se reproduire, les amphibiens doivent trouver un point d'eau pour pondre leurs oeufs (ou pour mettre bas dans le cas de la salamandre tâchetée). On peut observer alors de grands effectifs se déplacer. Si une route se trouve entre le site d'hivernage et le sites de reproduction, l'affaire se complique. Les amphibiens obligés de traverser seront malheureusement nombreux à ne pas arriver au bout du chemin, écrasés par les véhicules.

    La migration vers les sites d'hivernages a lieu à l'automne et se fait de manière beaucoup plus diffuse dans le temps et l'espace. Pour cette raison, il est beaucoup plus difficile d'intervenir.

    Ainsi, après avoir effectué plusieurs soirées de prospection nocturne cet automne, nous avons installé des filets de capture, début mars,  sur une portion de route particulièrement ''sensible'' entre le nord du Lac Mort et un petit étang qui se trouve de l'autre côté de la route.

    De nombreux bénévoles ont prêté mains fortes pour le chantier d'installation des filets qui a représenté deux jours de travail et plus de 300m linéaires de tranchée ! Nous les remercions encore très chaleureusement.

           

                                                                        

                                                                                                                                                       Malgré l'effort, les sourires affichent complets !



          





    Samy posant la dernière pierre symbolique



    Et à notre grande joie, nous avons pu observer la première grenouille rousse (Rana temporia) dès le lendemain du chantier.



     Première grenouille rousse (Rana temporaria) capturée ...


     

                                                                                  ...puis relâchée


    Mais au fait, comment ça marche ?

    Le principe du dispositif est simple. Le filet est installé du côté du site d'hivernage et barre l'accès à la route. Des seaux sont enterrés tous les douze mètres le long de celui-ci. En longeant le filet, les amphibiens tombent dans les seaux. Nous effectuons ensuite des passages quotidiens pour compter, identifier et biensûr faire traverser nos chers amis et les conduire aux abords du lac.


    Nos premières observations :

    La fréquentation a été plutôt timide les quinze premiers jours. Nous avons observé très peu de grenouilles rousses (Rana temporia) qui semblent se reproduire plutôt dans les zones humides qui environnent le lac et sont peu à traverser.

     

    On peut d'ailleurs, d'ores et déjà observer des amas gélatineux d'oeufs en différents points.




       Pontes de grenouille rousse (Rana temporaria)




     




    Quelques petites réparations en ce début de semaine à cause de la neige et de ce qui doit être probablement la glissade d'un automobiliste et voilà enfin l'arrivée des crapauds communs (Bufo bufo) en nombre un peu plus important.






     Eloge de la différence, ici 7 crapauds commun mâles (Bufo bufo), chacun son trait de caractère !




     

    Et en ce matin du 22 mars, premier accouplement officiel entre deux, euh... enfin 3 crapauds communs !

    Mais ce sont aussi les premiers tritons palmés ....




     Triton palmé juvénile (Triturus helveticus)





    Suite au prochain épisode.....


    Angélique

    « D'autres albums photos sur la nature du sud Isère et d'ailleurs :la feuille de perce-neige »

    Tags Tags : , , , ,